samedi 1 septembre 2012

échec et mat sur Bratislava

C'est rageant de terminer aux portes de la finale. 
Seul dix bateaux accèdent à la finale.
C'est le jeu de la compétition.
Observer les finales du bord m'a fait quelque peut cogiter.
Faut-il laisser la possibilité au traceur de retirer certaines difficultés (de une à quatre portes) et ce, s'il le souhaite uniquement, afin que les canoë dames puissent s'exprimer, se surpasser... Je pense finalement que oui.
Je ne crois pas que cette règles doive s'appliquer aux kayak dame, aux vues des performances actuelles: très régulièrement aux coudes à coudes avec les meilleurs C2.
Enfin bref, toutes mes félicitations aux champions du jours...
Au final, comme l'année passée l'Australienne Rosalyn Lawrence remporte la lead au cumul des cinq coupes du monde, elle est suivie de la Tchèque Katerina Hoskova, puis d'une Française...Caroline LOIR, avec quatre participations sur les cinq manches.
Les bilans de cette saison...Laissez moi y réfléchir encore!


vendredi 31 août 2012

challenge & coups de poker

je se serai pas en finale en kayak dimanche car je n'ai même pas atteint le cap de la demi-finale. 
Pourquoi?
la technique...
je ne pense pas, car j'aime l'eau vive, ses remous, challenger ce que nous impose la compétition; et ce parcours de qualificationune grande palette technique.
le physique...
je suis pas au top en ce moment mais bon.
la tactique...
j'ai choisi de changer radicalement de matériel, non pas pour "faire la belle" mais pour prendre du plaisir: avec du jeu...j'ai jouer et j'ai perdu! 
Pourquoi vouloir jouer en passant du sonic à l'avatar en si peu de temps? 
sans doute un coup de poker.
Passer deux ans dans un sonic performant, stable, mais pas extrême...pour en trois semaines chercher une perf en avatar!
Un besoin de changer, réfléchi mais risqué.

Changer est-il gagner?
Si le besoin se fait sentir je pense que oui, cela permet d'engranger de l'expérience.
La suite de cette expérience sur la finale des coupes de France N1 à Pau du 3 au 5 novembre.

dimanche 26 août 2012

ne pas perdre le cap

Il me reste une coupe du monde pour remplir l'objectif: un podium en canoë ET une finale en kayak.
Je ne perds pas espoir d'autant que je retrouve la forme ces trois derniers jours, donc je pourrai m'investir dans la préparation de la dernière échéance internationale la semaine prochaine sur Bratislava.
Il me manque des heures de vols dans l'avatar pour dompter la bête sur des bassins que je connais mais sans jouer pour autant à domicile.
Effectivement, en naviguant sur Pau j'étais convaincue du choix de faire la fin de la saison en avatar pour prendre du plaisir, naviguer différemment et chercher la perf.
Mais la petite forme sur les séances à Prague ne m'a pas permis de prendre confiance dans les caractéristiques de l'avatar en milieu inhabituel. Mes chronos de courses sont bons mais je me fait surprendre pas la réactivité du bateau et passe trop limite (touches et/ou 50 sur les qualifs&demi).
Je ne perds pas mes objectifs de vue et ma détermination; le challenge est toujours présent.
Il me reste une carte à jouer; coup de poker ou banqueroute l'expérience vaut le coup d'être vécue.
J'espère juste ne pas décevoir la concurrence française kayak dame qui est resté sur le carreau.

Malgré ma déception personnelle aujourd'hui, l'équipe de France à encore brillé avec une marseillaise pour les C2, une médaille d'argent et également l'argent en kayak dame ainsi qu'une belle finale pour Nouria Newman. bref, l'équipe au top comme sur les échéances internationales de cette année.
Derniers efforts à donner la semaine prochaine, comptez sur nous pour rien lâcher.

samedi 25 août 2012

Et de 3!

Après mes victoires en coupe du Monde sur Pau et Seu, me voici de nouveau sur la plus haute marche du podium à Prague. 
La dernière coupe du Monde se déroulera à Bratislava le weekend prochain. 
Mais avant cela, il y à les demi-finales et finales kayak dame et C2 demain. 
Les festivités commencent à 9h et je serai la première française dans les starts vers 9h15...Il faudra passer dans les dix premiers bateaux pour accéder en finale et prétendre aux chances de podium. 
Deux marseillaises sur trois hymnes ont retentis aujourd'hui. Il y a eu une quatrième place, une cinquième et trois français ont fini aux portes des finales (11ème place).
Il y à un live des courses sur www.123result.com et les finales seront retransmissent sur orange sport: http://orange-sport.orange.fr/live/orange-sport-event.html
bon spectacle



vendredi 24 août 2012

La dure loi des qualifs


journée validée pour les filles.
Mais les qualifs, comme son nom l'indique laisse toujours quelques bateaux sur le carreau, on parle alors de contre performance quand on cours pour la France.
C'est mathématique, il n'y a pas de temps pour gamberger certains seront éliminés...
Et ce, d'autant plus pour les finales; quand le nombre de pagayeurs se limite à 10 alors qu'ils étaient 25 à 70 dans les starts le jour des qualifs.
Le parcours d'aujourd'hui, plutôt facile ne laissait pas de place à l'erreur.
J'étais dans le challenge en kayak avec un nouveau bateau à dompter...sans tomber dans l'erreur. 
J'ai bien joué avec les caractéristiques de l'avatar (winner Pro) en première manche mais ajouter 4 secondes au chrono en touchant deux portes ça "gagne" pas.
 J'ai donc assuré avec une deuxième manche sans pénalités mais sans non plus laisser exprimer les points forts de ce bateau. 
Pour la demi, je devrai jouer avec les mouvements d'eau et le bateau afin d'atteindre le fameux objectif de rentrer dans les finalistes, j'ai déjà assez donné d'encourager sur le bord... 
Mais avant dimanche, il y a demain; le canoë.
Le niveau se densifie et il ne faudra pas tergiverser pour passer en finale; prendre les bonnes options et naviguer avec ce que nous offre la Vltava et les piquets.
J'ai retrouvé un peut de forme avec cette journée de courses, c'est déjà de bonne augure pour les jours à venir. 
hésitez pas à suivre le spectacle de demain et après demain sur www.123result.com

jeudi 23 août 2012

coupe du monde n°4: Prague

Demain débutent les courses de qualifications avec vers 9h-9h25 les premières manches des canoë dame et vers 15h les premières manches des kayak dames. Entre temps se dérouleront les manches de qualification des hommes (C1, C2, K1).
tout un programme et le tout à suivre en live sur http://www.123result.com/.
Pour ma part je ne suis pas au top de ma forme, vas savoir, une grosse fatigue générale et passagère je l'espère. Pourtant l'envie y est: je suis motivée pour réitérer des belles perf en canoë et pour faire joujou avec mon nouveau kayak: l'avatar.
Etrange comme dilemme...Mais les défis j'aime ça.
En tout cas le bassin est plaisant et les parcours (un pour la qualif et un autre pour les demi-finales et finales) se prêtent également à ce challenge.
Je suis contente également de repasser du côté des compétiteurs et non des spectateurs bien que les deux soient plaisant mais chaque chose en son temps..."Bien mal acquis ne profite jamais..."

samedi 4 août 2012

JO










Très chouette expérience dans les tribunes, ça donne envie.
Encore bravo à nos slalomeurs qui ont tous accéder aux finales!
Certains n'ont pas exprimé tout leur potentiel, mais pour ceux qui l'on fait au bout c'est la médaille d'or.
Les finales étaient très relevées et le spectacle au rendez-vous.
Les JO continuent, see you soon

Ps: crédit photo Medhi Deguil ^^


dimanche 22 juillet 2012

bourg st Maurice

vice championne de france en canoë et championne de France en kayak.
J'ai vraiment réussi à me libérer en kayak, d'habitude c'est le contraire, je me lâche en canoë et navigue tendue en kayak...
En tout cas je suis très satisfaite de mes manches, de l'ambiance Picarde, des Frances sur l'eau comme sur le bord,.... Bourg c'est extra, les sensations sont démultipliées.
Place au repos car je sature un peu quand même des courses, du camping,... retour tranquil sur Pau avant de décoller pour Londres et encourager les Frenchies.

dimanche 8 juillet 2012

ivrea icf (cliquez ici pour voir les résultats)

j'ai passé une chouette semaine à ivrea: camping "sauvage", navigation en grosse eau vive, invasion de moustiques, les vacances quoi! 
Les tracés étaient techniques sans être trop extrêmes car le bassin se prêtait au festival de 50.
J'ai su m'exprimer en canoë avec des belles manches, et en kayak malgré quelques kouak sur la section plate du début de parcours. Les franchies étaient au rendez-vous sur l'eau, sur les podiums et au uno. 
Pourvu que ça dure, et c'est parti pour avec deux semaines sur Bourg pour les championnats de France. 

La patrouille kayak du club nautique de Rivery sera au top, c'est promis.

mercredi 4 juillet 2012

N1 TOURS &+

Beau weekend de courses sur Tours, avec des résultats et la bonne ambiance au rendez-vous.
Le premier jours de course je remporte les finales en canoë et en kayak.
Le dimanche, je remporte les finales en canoë, touche trop de portes en finale kayak ce qui me sort du podium.
Belle Victoire de Marie-Zélia Lafond qui à sortie des chronos canons sur une bonne partie des manches.
La configuration était bonne et ce bassin à du potentiel. L'organisation était à bloc avec des speaker en forme.
Me voici en Italie pour la course internationale d'Ivrea qui s'annonce sportive car le niveau d'eau est au top avec de belles chutes et de gros rouleaux.

dimanche 24 juin 2012

copa del mondo!

Je suis satisfaite de ces deux coupes du monde, bonne ambiance, très bon soutien du staff, l'objectif rempli et en beauté sur Seu pour le canoë. Pour le kayak il y a encore du boulot, mais l'objectif pour les coupes du monde de Prague (fin août) et de Bratislava (1er weekend de septembre) restera le même: un podium en canoë et se faufiler en finale en kayak.
D'ici là, je retrouve la concurrence nationale sur la coupe de France de Tours le week-end prochain, puis iter sur la course ICF d'Ivrea (Italie) et de nouveau Nationale sur les France de Bourg St Maurice.

@+

samedi 23 juin 2012

coupe du monde de la Seu de Urgell jour 2

Victoire en canoë et qualifiée en demi pour le kayak.
Belle journée! 
J'ai su m'exprimer aujourd'hui; et garder de la gniac pour demain...
Ma demi-fianle en canoë était déjà plaisante. 
Nous avons solutionné quelques unes des erreurs de demi-finale pour la finale. 
La pression était à son maximum puisque je partais en dernière position dans la finale. 
Pour la première fois, je n'ai pas craqué.  
Cela signifie que j'engrange de l'expérience.
C'est aussi grace aux encouragements des Riverains ;-)

Demain ce sera que du bonus, j'ai pour ambition d'accrocher une finale et pour cela il ne vas pas falloir se précipiter, ni perdre de précieuses secondes.
Les "Franchies" étaient au rendez vous sur Seu aujourd'hui puisque la marseillaise à retenti deux fois sur trois hymnes et que l'on récolte en prime une médaille d'argent, de bronze et de chocolat. 

Il y a match france-espagne ce soir, aller yop, yop, yop!
Adishatz

mercredi 20 juin 2012

coupe du monde de Pau

Objectifs quasi remplis sur la coupe du monde n°2, à Pau
Les couleurs étaient affichées d'entrée avec les interview du groupe de communication : 
je me sentais capable de faire un podium voir de décrocher l'or en canoë et d'accrocher une finale en kayak. 
Après cette intense semaine, je remporte cette coupe du monde à domicile en canoë
et termine à la 14ème place en kayak, à une touche de la finale.
Ma navigation était bonne en kayak. 
Le niveau international est élevé ce qui ne laisse pas le droit à l'erreur. 
Carole à confirmé son titre de championne d'Europe en terminant à la seconde place.
Ma navigation en canoë était poussive, le parcours de finale comportais 25 portes placés dans chaque mouvements d'eau à utiliser pour traverser le courant. 
C'était donc un beau challenge de slalomer sur ce tracé. 
L'équipe de france à mise à profit sa parfaite connaissance du bassin en remportant 3 médailles d'or sur les 4 possibles, une médaille d'argent et une médaille de bronze. 
L'Espagnole Mailalen Chourraut, également très habituée à ce bassin fait retentir une autre hymne que la marseillaise sur Pau.
Les équipes se retrouvent sur seu cette semaine pour la troisième manche de coupe du monde.
Ce bassin également très spécifique sera le lieu d'un nouveau challenge: rééditer d'aussi belles perfs qu'à Pau, en améliorant nos performances en kayak dame...
Mes objectifs restent identique: bien naviguer et chercher le podium en canoë et une finale en kayak. 
Les conditions de navigations ne sont pas excellentes sur les entraînements puisque nous sommes nombreux sur un unique créneau quotidien de 50 minutes. Les organisateurs n'on pas su influencer la base de seu qui préféré faire de l'argent avec des descentes de raft plutôt que de donner des bonnes conditions de navigation aux sportifs.
Hormis ce détail, nous nous préparons à bloc pour ces courses avec un staff qui est toujours autant à nos petits soins.
Adishatz







mardi 22 mai 2012

Pyrénées Budies race 2012




On ne s’en lasse pas de trouver et retrouver les loustiques de la rivière pour un gros weekend de dépaysement. Je n’avais pas refait de creek boat depuis la Sickline et pourtant le plaisir de s‘engager sur des rivières, sans portes et avec des camarades de jeu fut très vite retrouvé. Il faut bien un contexte, un événement pour rassembler autant de pagayeurs sur un weekend : des Belges, des Espagnols, des parisiens, des provinciaux, des organisateurs, des poilus,…étaient de la party.
Après un échauffement sur Gavarnie, de grosses sensations sur Cauterets, nous avons rallié Laruns et son camping pour préparer la suite des événements comme il se doit.
Le vendredi midi s’élançaient les courses par équipe puis les courses de qualifications se déroulaient l’après midi.  Quelques spectateurs ébahis ont profités de ce spectacle et des rayons de soleil qui traversaient parfois les cumulus. Une soirée projection cinématographique des expéditions de divers pagayeurs à attisé nos désirs de voyages et de verticalité.
Les vingt premiers bateaux de la veille s’élançaient le samedi matin pour les finales. J’ai remplacé un finaliste un peut trop fatigué pour prendre le départ. L’épreuve la plus spectaculaire se déroulait l’après midi avec un slalom consistant à toucher 5 banderoles sur le passage le plus soutenu du Brousset. J’ai terminé cette épreuve 10ème au général et première féminine.
Ce regroupement est vraiment une réussite, merci aux organisateurs, aux bénévoles et vivement la prochaine édition. 

lundi 14 mai 2012

vice championne d'europe

Carole Bouzidi championne d'Europe, et nous (avec Emilie Fer) sommes vice-championnes d'Europe!
http://www.canoekayakmagazine.com/Actus-compete.php?id=890
Nous terminons également seconde par équipe en canoë dame sur ces championnats d'Europe.

Il me fallait bien ça pour avaler la pilule des courses individuelles...rageantes,... mais il parait que ça arrive dans une carrière sportive.

Ces courses, ce sont plus que des portes loupées, des centièmes qui départages les qualifiées ou les vainqueurs. Ce sont des grands moments ou chacun se surpasse pour exceller: le staff (coach, entraîneurs, kinés, médics, équipe de soutien logistique&vidéo), les athlètes, les organisateurs et les supporters.
Les championnats d'Europe sont délégués au second plan lors d'une année olympique pour les sportifs et équipe ayant déjà obtenus leurs quotas et déterminés les athlètes qui représenteront notre sport et notre nation aux JO. Mais tout de même, on a vécu de grands moments sur ces championnats d'Europe.

Donc, dans le détail et pour ma part, voici un résumé de ces championnats.
Nous avons dans un premier temps redécouvert le bassin d'Augsburg et  ses alentours. Arrivé quelques jours avant les courses et avec l'envie de naviguer fort, nos journées étaient rythmées par deux séances de bateau quotidienne. Puis, place à la compétition avec la cérémonie d'ouverture très diversifiée, un beau patchwork culturel mais un peut long...surtout quand on n'est pas bilingue-allemand.

Jeudi, début des courses, ah oui déjà, allez ce sont les championnats d'Europe, gogogo...J'ai jamais su me mettre dans la course lors de cette première journée canoë.
Il fallait se mettre dedans pour le kayak, car le parcours assez facile ne laissait pas de place aux erreurs; même pour les cadors.
J'envoie donc une bonne première manche, sans de grosses erreurs mais un peut freiné par certains rouleaux. J'engage une très bonne deuxième manche, tends trop une porte ski, la touche, fait un crabe, puis lâche les chevaux. Le temps est bon, mais la pénalité coûte cher. C'est donc avec le temps de la première manche que je me classe...21ème à 4 centièmes de Fiona Pénie
C'est le jeu.

Il ne me reste plus qu'à me concentrer sur le canoë et sur les courses par équipe.
Le Samedi, à 9h07 me voilà dans le start, j'engage une très bonne manche avec un best time...Mais fait voler une fiche avec la pointe avant de mon canoë (chouette figure soit dit en passant), me ferme le plan de la porte et tente de l'ouvrir à nouveau avec la pagaie (pas bien...^^) ce qui me pénalise de 50 secondes et me sort de la finale.
C'est donc du bord que j'ai participé à toutes les finales individuelles sur ces championnats d'Europe.

J'ai donc savouré les manches des champions et les courses par équipe.
tous les info et résultats sont sur http://www.ffck.org/equipe_france/index2.php3?page=site/?p=3071
bravo aux champions et aux athlètes qui ont décrochés leurs quotas olympiques sur ces Euro.

Evénement à venir: la coupe du monde de Pau, à domicile!
http://www.paucanoe2012.com/

dimanche 29 avril 2012

double sélection équipe de france sénior

It's done!
Encore une belle saison internationale en canoë et en kayak qui s'annonce.
Les courses de sélections kayak passées, je me suis affairée à me remettre à genoux dans le carioca. J'aie pris beaucoup de plaisir en retrouvant des sensations sur un très chouette bassin d'eaux vives. Mais nous pratiquons un sport de pleine nature et des fois les éléments deviennent incontrôlables. L'Ariège à gonflée pendant la journée du vendredi avec la fonte du récent manteau neigeux. Ces courses de sélections étaient importantes. Des athlètes internationaux avaient fait le déplacement. Le choix était vite fait pour maintenir la course et adapter le tracé au niveau d'eau. Ces conditions fessaient appel aux qualités de navigateur(ice). Je me suis mise dans la peau des Junior qui jouaient dans de telles conditions leurs places pour les mondio aux Etats Unis et les Europe. Chapeau aux sélectionnés! Malheureusement la crue s'est avérée incontrôlable, mais tous les compétiteurs ont pu faire une manche. C'est cette manche qui m'a qualifiée ainsi que Claire et Oriane en équipe sénior. Direction Augsbourg pour les Europe samedi prochain. Demain et Mardi, la coupe des Pyrénées continue en nocturne sur Pau. J'y participerai en canoë et en kayak. http://www.copapirineus.org/?mod=1&id=0&lang=2
Je suis en forme, mes trois manches sur Foix étaient bien réalisées, pourvu que ça dure.

Photos de Momo

mardi 10 avril 2012

prochaines courses...(cliquez ici)

prochaines courses aux quelles je participerai:
FOIX le 28 et 29 avril qui correspond à la première manche de la coupe des Pyrénées mais aussi et surtout les courses de sélection équipe de France senior canoë dame et junior toutes catégories.

Pau le 31 Avril et 1er Mai; qui est la deuxième manche de la coupe des Pyrénées. Cette coupe compte dans le classement international, il est donc fort probable d'y rencontrer une concurrence dense. De plus, l'organisation est toujours au top et les bassins sur lesquels se déroulent ces courses font partis des plus beaux bassins Pyrénéens.

Séu le 5 et 6 mai. Je ne suis pas sur à 100% de participer à cette dernière course car les championnats d'Europe se dérouleront le 12 et 13 Mai. Et pour être au top sur ces championnats d'Europe j'aurai peut être besoin de recharger les batteries...

L'objectif cette saison est de prendre de l'expérience sur un maximum de courses tout en conservant de la qualité...Je compte bien doubler (canoë et kayak) sur un maximum d'échéances.

dimanche 8 avril 2012

courses de sélection olympique

http://www.ffck.org/equipe_france/index2.php3?page=selectionslalom2012/


L’enjeu était de taille puisqu’il n’y a qu’une seule place par catégories olympique. Soit, une seule française pour représenter la France en slalom. Emilie Fer à survolé ces courses et à fini en beauté avec un temps canon ce qui est de très bon augure pour les JO. Carole Bouzidi a su naviguer à son meilleur niveau sur toutes les courses et se place en remplaçante olympique. J’ai pris la troisième place de ces sélections et intègre donc l’équipe de France sénior en kayak slalom. J’ai perdu tout espoir de qualification olympique après le deuxième jours de course (les deux meilleurs performances sur trois jours de courses sont comptabilisé pour qualifier mathématiquement les compétiteurs). La pression liée à l’enjeu et ma volonté de trop bien faire à inhiber toutes mes capacité à performer le premier jour de course ou je termine 4ème. Je partais donc avec l’envie de m’exprimer sur le deuxième jour de course. J’ai gagné la manche de qualification mais termine troisième de la manche finale en touchant une porte et sans améliorer mon temps de première manche. Les Jeux étaient faits pour la qualification olympique. Je l’ai su dés mon arrivée de la quatrième manche. La déception était très forte. Puis, je me suis rendu à l’évidence que je ne pouvais rien me reprocher. Vous m’avez soutenus et grâce à ça j’ai pu me donner les moyens d’atteindre cet objectif. Ce n’est que parti remise…

Et pendant ce temps, Mathieu Péché et Gautier Klauss décrochaient leur ticket pour les JO de manière exemplaire, en pulvérisant les chronos sur les deux premiers jours de course.

Le vendredi c’était une journée off pour nous (kayak dame et C2) mais une grosse journée pour les monoplaces hommes. Même Tony Estanguet devait sortir des manches pour que Denis Gargaud ne lui pique pas la vedette. Et la densité de la catégorie kayak homme laissait présager pleins de rebondissements. Et oui, comme tout le monde le sait, notre porte drapeau de 2008 participera à ses quatrièmes JO cet été sur Londres. Chez les kayak hommes, les trois courses n’ont pas suffit à départager le meilleur d’entre eux dans de telles conditions de stress. C’est donc la dernière course qui a départagé les pagayeurs ex aequo.
C’est Etienne Daille, pagayeur au style atypique naviguant avec beaucoup de fréquence et esquivant très rapidement les portes qui participer aux JO.

Les premiers déçus participeront aux championnats d’Europe à Augsbourg le 12 et 13 mai ainsi qu’aux coupes du monde de Pau (15-17juin) de Séu (22-24juin) Prague (24-26 aout) et Bratislava (1-3 septembre).
Et comme ce spectacle m’avait fait retrouvé l’envie de naviguer (que je n'ai pas perdu bien longtemps), de se préparer à vivre des moments intenses et d’être poussé dans ses retranchements ; je me suis dit "let’s Go "!

...Et me voilà en équipe de France sénior kayak pour une saison 2012 qui s'annonce encore riche en émotion.

jda