dimanche 16 octobre 2011

reprise du slalom objectif Londres

Une semaine et demi de reprise de l'entraînement sur Pau et me voilà déjà partie pour Londres.
Au menu, une météo variable et fraîche (http://www.meteo-londres.eu/previsions.php),
 mais surtout un bon stage de reprise technique.
Je n'ai pas changé de matériel kayak pour le moment.
Je garde mon "gros" sonic pour Londres et en attends un plus petit sur Pau pour les piges olympiques.
En revanche, je laisse mon canoë sur Pau...avec quelque regrets car le carioca est vraiment plaisant.
à très bientôt

lundi 3 octobre 2011

Le Pure, Vice champion de la sickline!



J'ai terminé seconde féminine de la Sickline, compétition étant considérée comme les championnats du monde de kayak extrême. Malgré nos bonnes prestations à l'entraînement sur le parcours de finale, les filles n'ont pas été autorisées à concourir sur la section haute de Wellerbrucke (classe IV). Les finales féminines se sont donc déroulées sur la partie basse du parcours (classe III). Ce machisme de la part des organisateurs (absence de considération, de médiatisation,...) n'a pas eu raison du plaisir que j'ai pris à naviguer auprès des pointures mondiales du kayak extrême. J'ai tellement apprécié ce séjour que j'ai poussé jusqu'aux gorges du Verdon pour profiter du lâcher d'eau sur une des plus belles rivières de France. 
L'aventure continue. 
Un grand Merci à Nautiraid (http://www.nautiraid.com/), Rico, Fafa, Gaël, Mino et Gerd pour ce trip.

jeudi 22 septembre 2011

adidas sickline

Un avant goût de l'aventure...
http://www.adidas-sickline.com/index.php?id=45
http://freecaster.tv/kayak/1009273/adidas-sickline-2009-presented-by-tirol-replay
http://www.adidas-sickline.com/index.php?id=135&L=0
Oh Yeah ;-)

mercredi 14 septembre 2011

Je n'ai pas performé sur les championnats du monde 2011 malgré une belle saison





Bravo à tous les médaillés, merci au staff et à ceux qui me soutiennent.

vendredi 9 septembre 2011

Déçue mais pas abattue

Ma saison 2011 kayak s’achève sur une grosse déception puisque je ne passe pas la barre des 30 premiers bateaux qualifiés pour la demi-finale des championnats du monde qui se déroulera demain matin.

Que s’est-il passé ?
Une longue journée d’attente…devoir répéter ce que j’avais produit dans des conditions démoniaques le mercredi, en mieux, dans de meilleurs conditions.
J’ai fait fausse route.

Ma première manche aujourd’hui n’était pas bonne.
Je devais me ressaisir. 
J’ai réalisé une bonne seconde manche, jusqu’à la dernière reprise de courant où je tombe dans le panneau. 
Je manque de boussoler (c’est à dire faire un demi-tour sur moi même) avant la ligne d’arrivée. 
J’avais fait le plus difficile, ce relâchement en fin de parcours me coûte deux secondes…et je termine à quelques dixièmes de secondes des temps qualificatifs.

D’autres bateaux ont brillamment passé le cap, et je leurs souhaite de bien s’exprimer sur les demi et finales. Je regarderai ce spectacle avec entrain.

Je ne suis pas abattue puisque ma saison n’est pas encore achevée. 
Il reste les patrouilles (courses par équipe en canoë et en kayak); et des manches individuelles en canoë. 
La performance est encore réalisable.

Après la colère, je passe au regret et désormais à l’envie de ne pas en rester là.

Le nouveau programme  de course (http://www.ffck.org/equipe_france/index2.php3?page=site/?p=2253) (suite aux tempêtes des deux derniers jours) me permet de construire un bon plan d’attaque pour les départs avenir.
Au programme : retrouver des sensations en canoë en cette fin d'après-midi et profiter du spectacle  demain matin.
Je passerai de nouveau à l’action dans un super bateau : le carioca demain après midi.


vendredi 12 août 2011

qualifiée en demi en canoë et en kayak^^

Nous étions 24 C1Dames au départ des qualifs!
J'ai pris la troisième place avec une bonne manche derrière les temps canons d'une Allemande (Louen) et d'une tchèque (Hoskova).
Départ de ma demi finale demain matin à 10h38.
Les deux autres françaises ont également passé le cap des qualifs, elles s'engageront sur le nouveau tracé à 10h08 et 10h24. Vous pourrez vibrer en live sur orange.
Je me qualifie également en kayak (borderline) puisque je prends la 30ème et dernière place, (à 7secondes du best time).
Je partirai donc première de la demi-finale dimanche à 9h30.

mardi 9 août 2011

prague 2011

Après une bonne semaine de préparation des championnats du Monde sur Bratislava, me voici sur Prague avec comme objectif de passer le cap des finales internationales.
C'est également ma dernière occasion de partager un stage, en tant qu'athlète, avec l'équipe -23ans.
Vous pourrez suivre le programme de cette coupe du monde sur http://www.slalomtroja.cz/en et les images en live sur http://orange-sport.orange.fr/grille-des-programmes/orange-sport-event.html (vendredi à partir de 9h et samedi à partir de 12h15).
Pour un petit apperçu du site: http://www.livestream.com/icfworldcup?layout=3&autoplay=true&width=640&height=360

lundi 1 août 2011

test event

London 2011 fut un séjour chargé en expériences.
Je n'ai pas complètement rempli l'objectif de me qualifier à toutes les manches (6).
J'ai échoué à la porte de la finale et termine à la 13ème place, juste derrière Émile Fer et juste devant Nouria Newman.
Cependant, j'ai produit de la belle navigation, bien engagée avec des bon chronos et des bonnes sensations sur les 5 manches.
Le bassin et les tracés se prêtaient bien à cette recherche.
4 bateaux français ont accédé aux manches finales et deux sont repartis avec une médaille de bronze.
Bravo à Denis Gargaud et à Fabien Lefebvre.
Un grand Merci au staff qui s'est plié en quatre pour nous sur tous ce séjour.

La saison est loin d'être terminée puisque je m'entraîne cette semaine sur Bratislava pour préparer les mondiaux en septembre.
Je reçois théoriquement cette semaine un nouveau canoë: le Tilt modifié pour les poids légers.
Ensuite, je file à Prague rejoindre l'équipe -23ans pour la coupe du monde (13-14 août).


(photos prises par Richard Peche ;-)
see you!

jeudi 28 juillet 2011

olympic test event!

Je me suis bien amusée pendant les entraînements sur ce bassin des JO, une belle réussite!
La configuration actuelle se prête beaucoup aux activités ludiques, et un peu moins à la compétition slalom. Les reliefs sont en réalité des rouleaux, pas des énormes rouleaux qui font peur, mais des rouleaux qui freinent souvent le bateau et qui rendent les tracés physiques.
Les kayak et canoë monoplace hommes nous ont montrés, aujourd'hui, les clés et pièges du parcours. Fabien, Boris, Vivien, Tony et Denis ont gagné le droit de courir au moins deux manches de plus sur ce magnifique bassin, samedi.
Nous (les filles et canoë-biplace) tenterons de faire aussi bien voir mieux demain sur ces courses "éliminatoires".
21 filles (kayak dame) pourront participer aux qualification samedi, puis 15 dimanche en demi-finale et 10 en finale. Mon objectif est donc d'engranger le plus de manches possible sur le bassin des JO.

@+



vendredi 22 juillet 2011

departure from Pau to Lee Valley white watter...Olympic test event!

un peut d'histoire:
Le bassin modulable de Lee Valley, située au Nord de Londres jouxtant la contrée de Broxbourne, à été inauguré par Anne Elizabeth Alice Louise le 5 décembre 2010. Il fonctionne depuis cet été,...comme une piscine: l'eau est filtrée et traitée à chaque cycle dans le bassin, ce qui lui confère une limpidité sans précédent. Son coût: £31 million pour le moment...ce qui justifie les 500€ de l'heure pour une heure de créneau...et environ 50£/personnes pour les néophytes. Ce site dispose de deux sections: un bassin d'entraînement-échauffement (160m) et un bassin de course (300m pour 15Mcube secondes).
 
des petites vidéos du bassin sur le site: http://www.leevalleypark.org.uk/en/content/cms/White_Water_Canoe_Ce/Pictures_and_videos/Pictures_and_videos.aspx
A noter que nous fêterons les J-1ans des JO 2012...sur le site même des Jeux.
London, here we go!

lundi 11 juillet 2011

voici mon club, les hortillonnages, amiens

http://clubnautiquerivery.jimdo.com/

de belles finales

J'ai enfin pu m'exprimer sur des finales de coupe du monde senior à Markleeberg. Résultat: deuxième en canoë et huitième en kayak. Il me reste beaucoup de boulot mais je pars sur de bonnes bases. Pourvu que ça dure.
les résultats, les images et les vidéos sont sur le site http://www.slalomworldcup.com/
Prochaine échéance les pré-olympique sur le bassin de Broxbourne. Au menu: découverte du site, du bassin,...et courses uniquement en kayak. En attendant le départ pau-Londres le 23juillet repos et tuttiquanti.

mardi 5 juillet 2011

coupe du monde de l'argentière

Déçue de ne pas m'être qualifiée en finale en canoë, j'ai conservé de l'énergie et ne suis pas passée loin de la qualification en finale en kayak. Je termine 11ème en canoë et 12ème en kayak. J'ai produit de la belle navigation sur mes 6 manches, je dois maintenant consolider le tout.
J'ai pris beaucoup de plaisir à naviguer sur un bassin naturel malgré le vent qui à complexifié notre façon d'aborder la compétition.
Rendez vous très rapidement pour les nouvelles de la coupe du monde de Leipzig (allemagne) qui se déroule ce weekend et sur laquelle je m'alignerai encore une fois en canoë et en kayak.

mercredi 22 juin 2011

retour en picardie

Bonjour à tous,
j'ai planifier un retour express en Picardie ce vendredi 24 juin avant d'entamer la suite de la saison sportive internationale.
Il semble important de remercier, dés aujourd'hui, ceux qui me permettent d'entretenir mes projets les plus fou.
J'espère donc, malgré le manque d'anticipation de cette invitation, vous retrouver au cours de la soirée de
l'esprit sportif d'Amiens Métropole à 19h30 au Cirque Jules Verne, Amiens. (lien de la sesam 2009-2010: http://www.dailymotion.com/video/xdjy1a_sesam-soiree-de-l-esprit-sportif-d_sport )
Je propose également un pot au club nautique de RIVERY, 13 impasse motte pour fêter mon titre européen ce
vendredi entre 16h et 16h30, avant l'entraînement dans les hortillonnages
à bientôt

mardi 14 juin 2011

article de presse - sudouest

Caroline Loir décroche son premier titre en canoë monoplace

Un radieux sourire illumine son visage. Du haut de ses 160 centimètres à tout casser, Caroline Loir est heureuse. La céiste d'Amiens a intégré le pôle France de Pau, cette saison. Athlète de haut niveau, elle luttait depuis trois ans pour conquérir son premier titre. Au championnat d'Europe en 2010 à Cunovo (Slovénie), elle avait accroché le bronze derrière Dukatova et Macova, les deux Slovaques. La première se consacre désormais au K1 et la seconde a craqué en finale concédant 6 secondes de pénalité, la reléguant ainsi à la 4e place.
L'Amiénoise de 23 ans, déjà auteur d'une excellente course en demi-finale, est parvenue à rééditer la même performance l'après-midi. Ce n'était pas évident tant la concurrence dans cette jeune discipline est vive. Elle a su démontrer des qualités mentales au-dessus de tout soupçon pour aller glaner cette médaille d'or.

« Une saveur particulière »
Elle s'est arrachée car elle a écopé d'une pénalité de deux secondes pour avoir touché une porte. Malgré ce coup du sort, elle a trouvé les ressources nécessaires pour finir encore plus fort. Elle est parvenue à améliorer son chrono. Chapeau !
« Pourtant, j'ai eu un début de course difficile, admettait-elle sereinement après coup. Je n'ai pas franchi les deux premières portes comme je le souhaitais. Heureusement, cela ne m'a pas porté préjudice et j'ai pu me faire plaisir sur l'eau par la suite. Même si j'ai touché, j'ai réussi le même temps qu'en demie. Je pouvais difficilement espérer mieux ».
Ses concurrentes viennent la féliciter. Elle accueille ces marques de sympathie avec un plaisir non dissimulé. Elle bosse dur depuis plusieurs années pour goûter à ces scènes. « C'est vrai, je le recherche depuis longtemps ce premier titre. Alors, il a une saveur particulière. Même si ce ne sont que des championnats d'Europe. »
Gérer l'attente
« Néanmoins, j'ai beaucoup mûri cette année. J'ai appris à appréhender une course pour la gagner. Je me suis aussi enrichie des expériences précédentes. Jusque-là, j'avais un petit conflit avec moi-même, j'espère qu'il est réglé pour de bon. On doit exécuter ce que l'on sait faire et ne pas tenter le diable ».
En outre, elle a su gérer l'attente entre les deux courses sans se mettre trop de pression sur les épaules. « Je suis parvenue à bien occuper mon temps libre. On a revu la vidéo, on a analysé ma course avec les entraîneurs et j'ai écouté les conseils pour la finale. Je me suis bien échauffée pour ne pas penser au départ. Mais bon, j'ai quand même eu dix minutes à tuer ». À penser à la meilleure façon d'attaquer les 23 portes de la descente. À l'arrivée, ce ne fut que du bonheur. Intense et unique pour une première.

13 juin 2011 06h00 | Par A.G
Pau · Pyrénées-Atlantiques

article de presse - la république des pyrénées

Canoé-kayak : Caroline Loir entre dans l'histoire

Publié le 9 juin 2011 à 04h00
Mis à jour à 11h57

Installée à Pau, étudiante à Tarbes, Caroline Loir devient aujourd'hui à Séo d'Urgel la première française à enchaîner canoe-kayak. © rodolphe martin
En disputant les épreuves de canoë mais aussi de kayak lors des Championnats d'Europe de slalom qui s'ouvrent ce matin à Séo d'Urgel (Catalogne), Caroline Loir devient la première Tricolore à « doubler » sur une grande compétition.
« Cela fait trois ans que j'essayais, et deux que je terminais 4e en kayak (première non prise) lors des sélections nationales, souligne la Picarde. A la rentrée, je suis venue m'installer à Pau pour m'entraîner sur le bassin des « piges ». Et je me suis servie de mes études (elle est en 1re année de master « Expert en préparation physique et mentale » sur le site tarbais de l'UPPA) pour utiliser la bonne énergie au bon moment. » Avec succès.
La prestation importe plus que le résultat
« En doublant, je transferts ce que je sais d'une embarcation à l'autre. Beaucoup moins stable qu'un kayak, le canoë est intéressant pour travailler l'équilibre et les appuis. Le kayak me permet de prendre de l'expérience sur la gestion de la concurrence et d'envoyer les figures plus vite. Les deux m'aident à devenir plus efficace. »
Car pour l'instant, pas question de choisir. « Cet été, je ne disputerai les Pré-olympiques qu'en kayak (le C1 n'étant pas olympique pour les dames) mais j'emmènerai mon canoë car quand je navigue sur un bassin avec, ça m'aide à vraiment le connaître. »
Exigeante avec elle-même, elle estime la prestation au moins aussi importante que le résultat. Sinon plus. « Si je gagne mais que je ne réalise pas une belle manche, je ne serais pas forcément satisfaite. Et puis tu gères ta performance, pas celles des autres...»
Celle qui a décroché la seule médaille tricolore aux derniers championnats d'Europe de Bratislava voit d'un bon oeil l'arrivée d'un nombre croissant de céistes dames en France (110 classées). « Dans les clubs, ça commence à se mettre en place. Au niveau fédéral aussi. Car n'oublions pas que la Fédé, c'est nous ». Avec l'entraîneur national Yves Narduzzi, elle s'est battue pour que des stages pour les C1 dames voient le jour. « Entrer en finale »
Ce matin, la jeune femme de 23 ans s'élancera en kayak. Dans un contexte un peu spécial. « De lundi à mercredi (hier), je passe les oraux de prof de sport sur Reims avant de mettre le cap sur Séo. En kayak, je n'ai pas pris la 3e place des piges pour découvrir ! Je sais que je n'ai pas le niveau du podium mais le but du jeu reste d'entrer en finale. Là, tout est possible. Et en canoë, il y a un challenge à aller chercher. Avec Claire, on va se booster. » Car - et c'est aussi une première - deux céistes françaises sont membres de l'équipe de France senior.
Caroline Loir a été rejointe cette saison par Claire Jacquet. Vice-championne d'Europe chez les moins de 23 ans, la Lorraine s'installera d'ailleurs cet été à... Pau.

===> A Séo, en terre archiconnue
A Séo, c'est un peu comme ces vieux films en noir et blanc. Techniquement dépassés, mais tellement bons. « A sa construction (pour les J. O. de Barcelone en 1992), le bassin paraissait énorme, se rappelle Tony Estanguet. Aujourd'hui, ça fait un peu ruisseau. Et on sait que ça va coller...» Traduction, pour avancer, les slalomeurs devront davantage utiliser leurs bras que les courants. Mais pour un Français, Séo, ça reste spécial, presque affectif. C'est le bassin où les Français venaient jouer leur place en équipe nationale jusqu'à ce que le stade d'eaux-vives de Pau ne prenne le relais en 2009. Et il est rare que les Bleus rentrent bredouilles. L'an passé, Tony Estanguet et le C2 Lefèvre - Gargaud Chanut avaient décroché une médaille d'argent lors d'une manche de Coupe du monde. En 2009, le même Estanguet retrouvait son titre mondial tandis qu'en kayak Boris Neveu devenait le dauphin du roi « Kauzer Ier ».
Jusqu'à dimanche, on devrait retrouver les Tricolores à la lutte avec les Slovaques, Slovènes, Italiens, Allemands... et les Espagnols, toujours redoutables sur leur bassin. La nouveauté vient du programme. L'ECA (association européenne de canoë-kayak, qui organise l'événement) a créé des quarts de finale pour les kayaks et laissé une manche de demi-finale pour les courses par équipe. Face à ce programme chargé, et après consultation des athlètes, dont les avis sur la question divergent, la Fédé a demandé aux canoës biplaces de ne pas s'aligner par équipes... alors que la France détient le titre mondial !

===> Le programme
Qualifications aujourd'hui (canoë biplace et kayak dames) et demain (canoë homme et dame, kayak homme). Finales ce week-end.

lundi 13 juin 2011

premier titre de championne d'europe!

Bilan très positif des premiers championnats de la saison puisque je repars avec un titre en poche et qu'une pluie de médailles s'est abattue sur l'équipe de France.

Les premiers médaillés français 2011 sur la seu de urgell (Catalogne) furent le C2 "Labarelle-Peschier3, vice champions d'Europe.
Une chance de médaille s'est ensuite envolée lors de notre course par équipe kayak dame car j'ai pénalisé l'équipe de 50secondes à la porte 6.
J'ai du vite passer l'éponge sur cette déception et me remobiliser sur les courses du lendemain.
J'ai ouvert le bal des titres de champion d'europe le dimanche grâce à un beau finish sur les dernières difficultés du parcours.
S'en est suivit le titre de Tony Estanguet et la médaille de bronze de Denis Gargaud en individuel puis, quelques minutes plus tard, leur titre en courses par équipe avec Nicolas Peschier.

Enfin, les kayak hommes ont décrochés la médaille de bronze par équipe.

Je garderai un très bon souvenir de ces championnats, véritable tremplin pour le reste de la saison.

les vidéos de ma manche Canoë sont sur http://www.youtube.com/watch?v=5TwfPgwC640&feature=player_embedded

jeudi 9 juin 2011

enfin les championnats d'Europe!

Arrivée la veille au soir après un Reims-séu assez éprouvant: décompression des oraux du prof de sport; j'étais pas au top physiquement...
Je me suis malgré tout, avec une bonne dose de motivation, qualifiée pour les demi-finales des championnats d'europe en individuel. Nous nous sommes également bien fait plaisir en équipe avec une 3ème place en demi!

mardi 31 mai 2011

tarbes sport canoë kayak 3 étudiants master expert préparation physique et mentale sélectionnés en équipe de france

http://www.univ-pau.fr/live/newsletter/newsletter-n15/eppm

Tarbes - Sport : 3 étudiants en master "Expert en préparation physique et mentale" sélectionnés pour les championnats d'Europe et du monde de canoë et de kayak slalom

Les 5, 7 et 8 mai derniers, se sont déroulées, aux stades d’eaux vives de Pau, les courses de sélections des équipes de France de canoë et de kayak slalom pour les compétitions internationales de l’été, le championnat d’Europe et le championnat du monde.
Aux côtés de Tony Estanguet ou de Fabien Lefèvre, les stars de la discipline, plusieurs étudiants de l’UPPA ont participé à ces sélections. Trois d’entre eux, Etienne Daille, Caroline Loir et Oriane Rebours, qui étudient au sein de la même promotion en 1ère année de master « Expert en préparation physique et mentale » (master EPPM), à l’UPPA (campus de Tarbes), ont été sélectionnés.
Si les cours sont directement en lien avec leur quotidien d’athlètes de haut niveau, concilier étude et entraînement bi-quotidien n’est pas chose facile. Ces étudiants, comme tous ceux qui bénéficient du statut de sportif de haut niveau, sont dispensés d’assiduité pour certains cours et, en cas d’incompatibilité avec leur planning de compétition, ils peuvent également disposer d’une session d’examen organisée spécialement pour eux. Par ailleurs, la nature même de la formation rend les enseignants particulièrement sensibles aux difficultés rencontrées par ces étudiants à part. Ainsi, le mode de scolarité adapté au sein de ce master semble avoir réussi à nos étudiants qui ont facilement validé leurs examens du premier semestre. Côté sportif, là encore, la réussite est presque totale puisque tous les trois vont porter les couleurs de la France cet été, en catégorie senior pour Caroline Loir (canoë et kayak) et chez les moins de 23 ans pour Oriane Rebours (canoë) et Etienne Daille (kayak).
Souhaitons-leur que les succès à venir cet été résonnent avec la réussite des examens de fin d’année et l’accession en 2ème année de master !

L’année 2012 s’annonce également bien remplie puisqu’ils seront en
course pour la sélection aux Jeux Olympiques de Londres et l’obtention du master.


Palmarès d'Etienne Daille :                                                                                                

Etienne Daille

  • Championnat d'Europe Junior 2007 (Cracovie, Pologne) :1er en course par équipe
    3ème en individuel

  • Championnat d'Europe Moins de 23 ans 2010 (Leipzig, Allemagne) :1er en course par équipe
    4ème en individuel
  • Pré-championnat du Monde 2011 (Bratislava, Slovaquie, août 2010) :5ème
  • Classement mondial :12ème de l'année 2010
  • Autres podiums internationaux :1er au Dutch Open, Octobre 2010 (Pays-Bas)
    2ème ICF Ranking Series de Tacen (2010, Slovénie)
    2ème ICF Ranking Series de Bourg-St-Maurice (2010, France)
    3ème ICF Ranking Series de Pau (Mai 2011)
    3ème au Wave Festival (2009, Rép. Tchèque)
Palmarès de Caroline Loir :

Caroline Loir

  • Championnats du Monde Slalom2010 4ème senior en canoë monoplace à Tacen (Slovénie)
    2009 médaille d'argent en démonstration canoë senior à la Seu de Urgell (Espagne)
    2007 5ème universitaire kayak à Bratislava (Slovaquie)
    2006 3ème junior en kayak par équipe à Solkan (Slovénie)
  • Championnats d'Europe Slalom
    2010 3ème senior en canoë monoplace senior à Bratislava (Slovaquie)
    6ème -23ans en kayak monoplace à Markleeberg (Allemagne)
    2009 2ème -23ans en kayak par équipe à Mikulas (Slovaquie)
  • Courses Internationales Slalom
    2010 11ème senior en kayak, Coupe du Monde de Prague (République Tchèque)
    2009 vainqueur des pré-mondiaux senior à Tacen (Slovénie) en canoë
    1er canoë senior, course de classement international de l'Argentière la Bessée
    1er en canoë et 8ème en kayak senior, course de classement international de Foix
  • Championnats de France Slalom2010 2ème senior en canoë et en kayak à Bourg St Maurice
    2009 2ème senior en canoë et 4ème en kayak à L'Argentière la Bessée
    2008 vainqueur de la coupe de France senior en kayak à Cergy Pontoise
    3ème au classement général des coupes de France
    2006 3ème junior en kayak à Bourg St Maurice
Palmarès de Oriane Rebours :

Oriane Rebours

  • Canoë :Déc 2009 : montée en nationale 1
    Aout 2010 : 3ème de la finale nationale 1 à Bourg saint Maurice
    Fév 2011 : 3ème à la nationale 1 de Lannion
    Fév 2011 : 3ème à la nationale 1 de Lannion
    Mars 2011 : 2ème à la nationale 1 de Cergy Pontoise
    Mars 2011 : 3ème à la nationale 1 de Cergy Pontoise
    Mai 2011 : sélection en équipe -23 ans
     
  • Kayak :
    2009 : montée en nationale 1
    2009 : 5ème de la finale N1 à Foix
    2010 : 11ème N1 Roches du Diable
    2010 : 12ème N1 Hunningue
    2010 : 12ème N1 L'argentière la Bessée
    2011 : 15ème N1 Cergy Pontoise
A noter :
- Paul Boussemart (en 2ème année master EPPM), dans le cadre de ses stages de 1ère et 2ème années, a assuré la préparation physique de Fabien Lefèvre (médaillé olympique à Pékin) et de Denis Gargaud ; ces deux athlètes ont gagné leur place en équipe de France individuellement en kayak et canoë mais également ensemble en canoë biplace ;
- Pauline Guiet, étudiante en licence administration économique et sociale à l’UPPA, gagne également son ticket pour l’équipe de France des moins de 23 ans.

vendredi 13 mai 2011

de pures sensations!

un pure S de chez Prijon, revendu par l'entreprise française nautiraid (http://www.nautiraid.com/) viens de débarquer dans les pyrénées.
Alors avis aux amateurs pesant entre 50 et 65kg, pour le tester, il suffit de me le demander.
Pas courant, pour un bateau de rivière de se faire baptiser sur un bassin artif... à Pau.
Je n'ai pas ressenti grand chose sur la première descente, les rouleaux et les vagues se franchissaient trop facilement. Puis, je suis allée titiller quelques recoins du bassin sur lesquels j'évite de m'attarder en slalom et là j'ai ressenti le potentiel de la bête.
C'est une des premières fois que je rentre dans un bateau de rivière presque à ma taille.
Le  cockpit permet aux petits gabarits de pagayer aisément.
Sa coque ronde le rend facile à manoeuvrer, même si cela lui confère également une fougue à prendre en main.
Le roulis résultant  de la rondeur de la coque est compensé par le volume au niveau de l'hiloire qui confère une stabilité globale à l'embarcation.
Ce que j'apprécie vraiment dans ce bateau c'est le volume aux pointes et le giron qui facilite le franchissement des rouleaux.
A tester dans de la pente...
Je pourrai vous faire de plus amples retours après ce weekend puisque je naviguerai avec ce bateau sur la Pyrénée Buddies Race.

jeudi 12 mai 2011

de pureS sensations avec prijon et nautiraid!

Un pure S de chez Prijon, revendu par l'entreprise française nautiraid (http://www.nautiraid.com/nautiraid-canoe-kayaks-pliants-mayenne.html) vient de débarquer dans les pyrénées.
Avis aux amateurs pesant entre 50 et 65kg, ce bateau est en test sur Pau, il suffit de me le demander!

Pas courant... pour un bateau de rivière, de se faire baptiser sur un bassin artif...à Pau; il faut dire que la préparation aux oraux du professorat de sport remplissent bien mes journées.

Je n'ai pas ressenti grand chose sur la première descente, les rouleaux et les vagues se franchissaient trop facilement.
 Puis, je suis allée titiller quelques recoins du bassin sur lesquels j'évite de m'attarder en slalom, et là j'ai ressenti le potentiel de la bête.

C'est une des premières fois que je rentre dans un bateau de rivière presque à ma taille.
Le  cockpit permet aux petits gabarits de pagayer aisément.
Sa coque ronde le rend facile à manoeuvrer, même si cela lui confère également une fougue à prendre en main.
Le roulis résultant  de la rondeur de la coque est compensé par le volume au niveau de l'hiloire qui stabilise l'embarcation.
Ce que j'ai vraiment apprécié dans ce bateau c'est le volume aux pointes et le giron qui facilite le franchissement des rouleaux.
A tester dans de la pente et sur rivière manoeuvrière...
Je pourrai vous faire de plus amples retours après ce weekend puisque je naviguerai avec ce bateau sur le Brousset dans le cadre de la PBR: http://www.pyreneesbuddiesrace.com/

mercredi 11 mai 2011

Programme d’action international sénior 2011


Stage préparatoire à Bratislava (SVK) du 16 au 21 mai 2011, canoë et kayak
· 
 Championnats d’Europe Senior à Seo (ESP) du 5 au 12 juin 2011, canoë et kayak
· 
 Coupe du Monde de L’Argentière (FRA) du 26 juin au 3 juillet 2011, canoë et kayak

 Coupe du Monde de Leipzig (GER) du 4 au 11 juillet 2011, canoë et kayak
· 
 Stage et course Pré Olympique de Broxbourne (GBR) du 22 juillet au 31 juillet 2011, uniquement en kayak, le canoë dame n'étant pas encore intégré au programme olympique de 2012
· 
Ainsi, je ne participerai pas au championnat de France cette année puisque je me suis qualifiée pour une course internationale sur le bassin des jeux de Londre 2012; course se déroulant le weekend des championnats de france.

· Championnat du Monde à Bratislava (SVK) du 31 août au 12 Septembre 2011, canoë et kayak


souvenirs, souvenirs...

lundi 9 mai 2011

vidéos des courses des vainqueurs des piges 2011

http://www.dailymotion.com/FFCKVIDEO#videoId=xilt2r

histoire d'un double projet

heureuse, simplement heureuse.
Nous étions pas nombreux à croire en ma double sélection équipe de France (canoë et kayak) mais c'est pas le nombre qui compte, bien la qualité.
En canoë, cela n'a pas été chose facile puisque claire Jacquet est une réelle concurrente cette année et qu'Orianne Rebour à réaliser de très belles piges.
Les autres C1D se sont bien bataillé et il ne suffisait pas d'être dans des portes pour passer en finale!
reste à savoir combien de C1D seront sélectionnées pour la suite du programme puisque les quotas dépendaient de nos prestations sur ces courses, seul la première est sur de participer au programme senior.
En kayak, j'ai pu profiter de ma connaissance du parcours réaliser deux fois en canoë et capitaliser cette expérience.
J'étais bien entraînée et n'aie donc pas subit physiquement ces premières manches canoë.
La dernière journée fut différente sur ce point puisque le matin, je souffrais d'une douleur à l'épaule.
Des kinés présents sur le site de la compétition m'ont bien détendu cette zone contracturée, ce qui m'a valu je pense la grosse fatigue de la première manche de kayak.
Je le sentais bien à l'échauffement que la qualification ne serait pas une chose facile, mais j'ai persévéré et me suis dit que l'on vera bien si cela passe en finale. Mon projet était donc d'assurer mes qualifications et de profiter du peu de temps entre les demi-finales et les finales pour récupérer.
C'était de bons objectifs puisque je me qualifie avec une manche propre, sans pénalités mais avec peu de peps.
L'entre deux manche fut primordiale à la belle perf des finales que j'ai réalisée.
J'ai privilégier la récupération et mis en place le travail de préparation mentale sur lequel je m'entraîne depuis cette année. J'ai retrouvé un bon paquet d'énergie à coup de sophrologie, d'une micro-sieste et de respiration. Le tout étais d'y croire et de ne pas se laisser surmonter par les enjeux.
Le résultat final des piges résume bien ce début de saison, nous sommes de plus en plus nombreuses à nous batailler pour ces trois maigres places. Émilie Fer, loin devant gagne comme l'année passée sa sélection sur une dernière manche titanesque et Nouria Newman nous fait une très belle perf le samedi en signant un très beau chrono.
Carole Bouzidi est quatrième des piges comme je l'ai été les deux années passées, à vraiment pas grand chose.
L'entraînement continue et de nouveaux objectifs se profilent pour moi avec les pré-olympiques et les championnats du monde dans le viseur.
J'espère bien vous donner plus de nouvelles, puisque dans les phases de creux de vague je ne suis pas très apte à communiquer sur mes projets sportifs.
Caroline

jeudi 5 mai 2011

piges jour 1 bilan-intermédiaire

première journée de sélection équipe de France slalom; premiers objectifs rempli puisque je me suis exprimée sur deux finales. Les résultats sont corrects mais tout reste à faire.
suite au prochain épisode

jeudi 31 mars 2011

vendredi 25 mars 2011

PBR

http://www.pyreneesbuddiesrace.com/p/riders-info.html

La saison de rivière vas reprendre...que du bon en prévision